mercredi 1 octobre 2014

Amiga OS4 sur WinUAE - Partie 5 (Activer le SWAP)

128Mb de RAM c'est trop peu!

Certes, l'AmigaOS est économe en ressources, certes.
Certes, dans les années 90, disposer de 128Mo de RAM, c'était déjà très bien.
Mais pour faire tourner par exemple les mastodondes du net comme timberwolf (firefox) ou lancer la compilation d'un programme un peu épais, nous allons avoir de sérieux soucis de mémoire et rapidement!

L'AmigaOS est capable d'utiliser une partition de SWAP afin de compenser les limitations en mémoire. Cet aspect de l'OS est un peu "magique", car il est très peu documenté, on sait seulement que le kernel est capable d'utiliser tout seul comme un grand la partition de SWAP, mais on ne connais pas grand chose de la consommation de mémoire RAM effectuée par ce système.

Il est simplement recommandé de ne pas créer de partition de SWAP supérieure à 1Go.

Aussi, dans WinUAE, nous allons créer un disque dur virtuel de 1Go, en le plaçant toujours sur notre contrôleur SCSI (j'ai mis en position 3), il faut rendre le disque actif en lecture/écriture.
Pensez à sauvegarder cet ajout de disque dur dans votre config de WinUAE;)


On démarre l'OS4, et on va ensuite dans l'icone du workbench/System/Media Toolbox.
Il faudra "Installer" le nouveau disque dur, puis l'éditer pour lui ajouter une partition de SWAP qui occupera tout l'espace (les 1Go).

Et on enregistre tout çà.
NB: MediaToolBox m'a indiqué également que mon premier disque dur (celui de boot) avait été modifié, et m'a demander d'enregistrer les modifications, ce que j'ai fait, sans conséquences négatives sur la suite à priori;) Normal? Erreur de manipulation de ma part? Je ne sais pas!

Avant de redémarrer le système, regardons un peu ce que l'OS4 peut nous dire de sa gestion de mémoire en ouvrant le shell et en tapant la commande memstat
Il est bien indiqué tout en pas que nous n'avons pas de "pagers" actifs.

On redémarrer et comme tout est magique et que celà fonctionne tout seul, et bien autant quand même essayer de vérifier si ce SWAP a bien été pris en compte...Donc encore un petit coup de memstat....
Et hop, on constate bien que l'OS4 a pris en compte un matériel de SWAP connecté au contrôleur SCSI de la CyberstormPPC, sur l'unité 3 (il s'agit bien de notre partition de SWAP).

Super, on a désormais un système qui va pouvoir SWAPER comme Windows quand il y aura besoin de RAM (Hum...ma machine Windows étant équipées de 48Go de RAM, j'ai bien entendu désactivé le SWAP....décidément, l'Amiga est à la traîne quand même).

Notre SWAP est actif!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire