lundi 13 octobre 2014

Réseaux - Partie 1 - Introduction - LAN/WAN/DHCP/DNS...En quelques mots.

Approche simple: le réseau à domicile

Nous disposons presque tous à notre domicile d'un réseau local, un réseau informatique dont l'élément central est la "box" (qui est un routeur...entre autres), puis d'un ou plusieurs équipements informatiques (pcs, tablettes, smartphones, imprimantes, consoles de jeu....)  connectés soit en Wifi, soit avec un câble réseau "que l'on appelle souvent un câble RJ45".

Toute communication informatique qui "sortira" par la box à la direction d'un ami, ou d'un site internet sera considérée comme transitant dans le WAN (Wide Area Network), c'est à dire tout simplement "le réseau internet", "internet" (INTER NETworks).


Lorsque nous relions un PC (que ce soit par Wifi ou avec un câble réseau) à la "box" de la maison, nous savons qu'il doit obtenir une "adresse IP" de la box, mais pas seulement! La box va, lorsque le PC sera connecté à celle ci, distribuer en plus de l'adresse IP à utiliser par le PC:
  • un masque de sous réseau
  • une adresse IP de passerelle
  • un ou plusieurs serveurs DNS.
Ceci se passe si l'ordinateur est configuré pour obtenir ces informations automatiquement, (ce qui est la plupart du temps le cas)  et qui ressemble à ceci sous Microsoft Windows:

Nous voyons bien que "obtenir une adresse IP" automatiquement est coché, est que les trois champs grisés en dessous sont bien "Adresse IP", "Masque de sous-réseau", "Passerelle par défaut", et "Serveurs DNS Préféré" puis "Serveur DNS Auxilière".

A quoi ces paramètres servent t'ils plus précisément?

  • Pour pouvoir communiquer entre elles, des machines dans un réseau informatique TCP/IP (le cas dans 99% des cas), ont besoin d'une adresse IP, et d'un masque.
  • Le couple adresse IP et masque permet de définir le nombre de machines qu'il est possible de faire dialoguer dans un même réseau.
  • La passerelle est un élément matériel qui permet aux machines de communiquer avec d'autres machines situées sur un autre réseau.


Revenons à notre exemple "à domicile" et faisons le parallèle.

  • Le sous réseau est mon domicile (c'est aussi mon LAN: Local Area Network ou Réseau local).
  • La passerelle c'est ma box internet. C'est bien elle qui me permet de passer d'un sous réseau (mon LAN/Réseau local), à un autre (Internet par exemple).
  • Le couple adresse IP/Masque de sous réseau que m'a affecté ma box me permet de définir combien de machines peuvent dialoguer sur mon LAN.
  • Le DNS (Domain Name System), est un mécanisme (on appelle çà un protocole dans le monde des réseaux), qui permet de transformer un nom en adresse IP. Par exemple, lorsque vous vous connectez sur http://www.google.fr, vous ne connaissez pas l'adresse IP du site www.google.fr, votre ordinateur a toutefois besoin de connaitre l'adresse IP de google pour pouvoir "dialoguer" avec ce site. Il va donc demander aux DNS de bien vouloir lui communiquer l'adresse IP du site google.Fr.
  • Le DHCP (Dynamic Host Control Protocol) est un mécanisme (on appelle çà un protocole.....) qui permet de distribuer les adresses IP/masques de sous réseau, passerelle, et DNS s'intitule.
    Pour connaitre précisément les paramètres distribués par le dhcp, il suffit de lancer cmd et saisir ipconfig /all.




ipconfig /all rapporte un grand nombre d'autres informations comme "adresse physique", IPv6, bail, NetBIOS, nous approfondirons ces concepts en temps et en heure.





La BOX à domicile: un concentré de technologies:


En décortiquant les fonctionnalités vues ci dessous, on en déduira que la box contient à minima les fonctions de:
  • Routeur (pour aller sur internet)
  • DHCP (pour distribuer @IP, masque de sous réseau, DNS, passerelle)
  • DNS (comme nous le voyons dans la copie d'écran, le DNS à la même IP que la passerelle)
Nous pourrions citer des tas d'autres "services rendus", comme NAT, PAT, DMZ, NTP....et bien plus selon les modèles....

Un premier schéma de LAN

Pour mieux saisir visuellement, ou plus tard mieux planifier le déploiement de réseaux, il faut prendre dès à présent l'habitude de représenter un schéma des réseaux dont nous parlons. Voici ci-dessous le schéma d'un réseau local type "maison".

La partie en vert est le LAN
Le WAN est représenté par un nuage.

Les équipements informatiques sont reliés au routeur (box adsl), qui assure la liaison avec le monde extérieur. 
Schéma de réseau minimaliste


La prochaine fois

Nous approfondirons le concept d'adresse Ip et de masques de sous réseau. Ce sera l'occasion de faire quelques petits exercices de calculs, pas très compliqués certes, ils sont à la portée d'un élève d'école primaire, mais rébarbatifs. Cependant, c'est indispensable de bien comprendre le mécanisme avant de pouvoir s'attaquer à des choses plus sympathiques. Comme ils sont rébarbatifs ces calculs, les apprenants ont tendance à "sauter" cette partie et c'est une grave erreur, c'est la seule partie qui ne mérite pas d'être étudiée à la légère....Et c'est si simple!







2 commentaires: