mercredi 1 octobre 2014

Introduction aux réseaux

De la pédagogie du réseau


J'ai du replonger récemment dans les ouvrages réseau (des livres) dont je dispose. Et c'est avec un certain effroi qu'ont resurgi mes angoisses ressenties en cours de réseau à l'école il y a fort longtemps.

Car oui, voyez-vous, à l'école on vous apprend que le réseau, c'est d'abord le modèle OSI à 7 couches, que ce modèle c'est LE modèle de référence incontournable qu'il faut connaitre par cœur et savoir répondre du tac au tac que tel protocole agi sur tel niveau de la couche OSI. Puis, quand vous avez commencé à comprendre, on vous dit que tout ceci çà ne sert presque à rien car presque aucun protocole (aucun?) ne répond aux spécifications du modèle OSI (de l'ISO), car en fait il y a le modèle TCP/IP qui lui est omniprésent, et n'englobe que quelques couches de OSI, et encore, pas de la façon dont OSI l'a préconisé.

A vos souhaits!

Et puis, hop, on reviens sur le modèle OSI à 7 couches, et on vous apprend pendant un LONNNNG moment la couche de niveau 1, vous arrivez très péniblement à Ethernet et vous vous dites que çà va commencer à devenir intéressant parce que tous ces codages manchester et autres 10Base TXYZH4 c'est vraiment pénible, et on continue à vous arroser de concepts abjects.

Arrivé au second semestre de cours, quand vous attaquez IP, vous ne comprenez plus rien aux réseaux, et vous vous demandez bien pourquoi vous avez choisi d'apprendre l'informatique, vous êtes totalement démotivé.

Alors ce type d'approche conviens bien à pas mal d'informaticiens, peut-être qu'ils ne font que s'en accommoder, ou peut être qu'ils font partie intégrante de ce monde là et que pour eux, tout ceci est naturel, mais pour ceux qui n'accrochent pas, il y a des alternatives fort heureusement.

Avec de nombreuses années de pratique en entreprise à divers postes, je suis convaincu aujourd'hui que des approches plus didactiques, plus terre à terre, plus impliquantes pour l'apprenant sont la clé d'une compréhension rapide du fonctionnement des réseaux locaux, du routage et tous les concepts qui tournent autour. 

Cette série d'article est donc dédié à vous cher lecteur, si cette introduction a fait vibrer en vous quelque chose, si vous avez hâte d'enfin comprendre ce côté "magique" et "impénétrable" de l'informatique....Et si vous appréciez le travail, n'hésitez pas à le faire savoir!

Je vais donc m'atteler lorsque le temps me le permettra a introduire "les réseaux" auprès de ceux dont la technique traditionnelle dite "de la couche OSI" n'a pas eu de résultat particulièrement probant.

Dans l'attente, à vos câbles RJ (droits ou croisés?)

1 commentaire:

  1. J'ai connecté mon Amiga à Internet la première fois en 1995, j'en ai fait mon métier à partir de 1997 et il aura fallu attendre 2014 pour que je décide d'aller plus loin dans mes connaissances grâce à un blog qui traite.. d'Amiga. Mi piace !

    RépondreSupprimer