samedi 4 octobre 2014

Première approche de Windows 10 technical preview

J’attendais, comme tous les curieux du genre, Windows 9. ET puis, non, il n'y aura pas de Windows 9, ce sera Windows 10, nous avons du glisser dans une faille temporelle sans le savoir, et nous avons raté celle mouture. Est-ce bon signe? 

Pas mal d'avertis ont l'habitude de dire que Microsoft sort une version "bonne" de Windows, puis une mauvaise, puis une bonne etc....Donc au vu de l’accueil que la population a réservée à Windows 8, Windows 9 aurai du être bon, et donc Windows 10 plutôt moyen.

Puisque nous avons a disposition une "technical preview" (donc à priori nous aurons droit plus tard à une release candidate, sorte de préversion finale....), faisons le grand saut.

Installation


Pour installer cette pré version, il faut s'inscrire au "Windows insider program" afin d'accéder à l'ISO.
Cet ISO étant sans clé, j'imagine sans avoir cherché à vérifier que l'ISO tourne déjà sur les sites de torrent/de partage de tout ce que vous voulez, tout le monde ne voulant pas "donner" une adresse mail à Microsoft...

Une fois l'image ISO téléchargée, cet OS a été virtualisé dans VMWare Workstation, et l'installation m'a semblé identique à celle de Windows 8....Une remarque, comme pour les versions précédente de l'OS, il est déroutant que l'OS propose en premier lieu "de faire une mise à niveau de l'OS installé" alors que le disque dur est vierge, mais bon, c'est comme démarrer/arrêter/redémarrer, il y a certaines logiques avec lesquelles je ne suis pas en phase!

Au passage, si vous vous connectez avec un compte créé en ligne avec Windows 8, vous retrouverez une bonne partie de vos paramètres dans cette préversion (mdp/écran acceuil/documents du cloud...).


Allez, c'est une technical release, mais il n'y a pas de raisons pour Microsoft de ne pas faire un peu de pub durant l'installation pour son magasin en ligne intégré à l'OS (comment çà, la commission Européenne n'a pas encore sanctionné cette pub illégale?).



Une fois installé, l'OS occupe 10,6Go sur le disque dur. Comme pour les versions précédentes des OS de Microsoft, je trouve que c'est bien trop volumineux!



Premières impressions.


Au premier abord, j'ai l'impression de me retrouver devant un Windows 8 service pack 2 (ou Win8.2 si l'on peut dire).


Bien entendu, le menu démarrer est de retour...dans la partie gauche de ce menu démarrer, nous y retrouvons la forme classique (de Win7)  des applications, et sa partie droite contient....des tuiles de Windows 8. Comme sous Win8.1, effectuer un clic droit sur le menu démarrer propose des raccourcis texte vers pas mal de paramètres de l'ordinateur et outils.

Durant des années, la touche "Windows" du clavier ne m'a jamais servie, pas plus qu'à l'ensemble des utilisateurs. Et puis j'y ai trouvé avec Windows 8 une vraie utilité....Avec Windows 10, vous ouvrez tout simplement le menu "démarrer"...comme avant!







On ne boot plus par défaut sur l'écran d’accueil avec les tuiles, mais sur le bureau classique (dommage, je m'était bien habitué à cet écran d’accueil à tuiles, et de toutes façons dans Win8.1 il était bel et bien possible de booter directement sur le bureau).Il est toutefois possible de demander à ce que l'cran d’accueil avec les tuiles fasse office de menu démarrer.



On est moins perturbé par les charmbar, qui avaient tendance à apparaître sans que l'on ne l'ai souhaité. Par contre, quand on a pris l'habitude de pointer dans le coin inférieur droit de l'écran pour redémarrer le PC et que rien ne se passe, on se dit qu'il va falloir encore changer ses habitudes...car désormais, on redémarre et arrête l'OS en haut du menu démarrer de windows!





Il existe désormais un système de notification plus sympa qu'auparavant: Avant les notifications du système apparaissaient la plupart du temps juste au dessus de l'heure (en bas à droite de l'écran, au dessus de l'horloge). Win8 a apporté un système de notifications apparaissant en haut à droite de l'écran, et ce comportement a été généralisé dans l'OS...c'est agréable, et çà ne m'a pas semblé intrusif.








Il y a ENFIN un système à plusieurs bureaux!

C'est pour moi la seule fonctionnalité vraiment intéressante découverte jusqu'ici.

Mais ici Microsoft ne fait qu'implémenter une fonctionnalité déjà existante sur la plupart des autres systèmes d'exploitation depuis probablement 2 décennies...

Une petite icône dans la barre des tâches fait apparaître tous les bureaux "virtuels" existants, on a la possibilité d'en rajouter. Ce qui est pratique, c'est que depuis n'importe quel bureau virtuel, on sait si une application a été lancée sur un autre bureau virtuel, et il est possible de switcher vers cette appli/Ce bureau virtuel très facilement. Par contre, je n'ai trouvé aucun indicateur visuel simple permettant de savoir sur quel bureau virtuel on se trouve....



Les applis "metro" sont une vraie plaie. occuper tout l'écran pour présenter quelques informations, c'est ridicule, car on ne pouvait plus interagir avec les autres applications sans "switcher". Désormais, les applis metro sont dans une fenêtre que l'on a la possibilité de redimensionner, ce qui les rend moins désagréables, mais je ne me fait décidément pas à l'interface Metro...Trop épuré à mon gout.








  • Pour le moment, je n'ai pas trouvé comment me connecter à un autre compte (il n'existe plus de "se déconnecter" ou "changer l'utilisateur". C'est certes une technical preview.
  • Une autre fonctionnalité détectée est la présence, outre du voisinage réseau, d'un groupe "homegroup", dont la description laisse suffisamment dubitative pour n'avoir aucune envie d'essayer: ceci semble à une méthode pour les purs néophyte pour remplacer les quelques clics nécessaires pour partager un dossier sur le réseau. Au final, je pense que ceci va perturber quelques utilisateurs...néophytes.
Conclusion

La sortie de l'OS est prévue pour le milieu 2015, soit un peu moins d'un an. En sachant que les 6 derniers mois seront probablement dédiés aux tests d'une release candidate, il ne reste plus que 6 mois à la firme de Redmond pour apporter les briques majeures de ce nouvel OS avant stabilisation.

Dans l'étal actuel des choses, je considère Windows 10 comme un simple Windows 8.2
Windows 8 étant "cramé" (autant que l'a été Windows Vista des sa sortie), on peut comprendre que Microsoft ai décidé de passé à la version 9....Mais il n'y a pas de quoi sauter une version (la 9) pour arriver à 10, là ou finalement l'OS tel quel ne ressemble qu'au Windows8 tel qu'il aurai du être dès sa sortie.

Décidément, Microsoft semble rencontrer bien des difficultés quand aux directions à faire prendre à son OS, qui se cherche de plus en plus.

Nous sommes très loin d'un révolution du type Windows XP face à 95 ou Windows 7 face à XP....Il s'agit dans l'état actuel des choses d'une simple évolution de l'existant, sans grande saveur, mais juste avec les petits fignolages qu'il manquait à Win8!

Espérons que les rumeurs selon lesquelles l'upgrade serai gratuit pour les utilisateurs de Win8 seront réelles, car je n'investirai pas dans une mise à jour qui pour moi ne mérite que le nom de service pack et rien d'autre!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire